Avenue Aristide Briand (ex avenue des Pins)

De la construction du lotissement du Bois d’Avron, jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale, l’avenue Aristide Briand s’appelait l’avenue des Pins, de l’avenue du Midi à l’avenue du Nord, et se prolongeait en chemin de l’Abîme. C’était, avec la Grande-avenue, les seuls axes de dix mètres de large. En 1862, c’était le point d’entrée du Bois d’Avron, qui s’ouvrait sur Villemomble.

 

7 - Allée des Pins 1

Partie nord de l’Avenue des Pins, en allant vers l’Avenue des Caves d’Avron. On remarque qu’il y avait déjà une boulangerie.

 

7 - Allée des Pins 2

On distingue au fond le Rond-Point d’Avron (la place Stalingrad). La vue est prise depuis l’Avenue de Rosny.