2015

L’écho du Plateau 2015

 

Janvier 2015

 

Si l’année 2015 n’a pas été marquée par des événements d’une importance particulière, tant en ce qui concerne l’Association que la municipalité, nous avons néanmoins relevé des situations qu’il est bon de rappeler dans notre rubrique l’écho du plateau.

VIE DE NOTRE ASSOCIATION

L’Assemblée Générale de notre association s’est tenue le 17 janvier 2015. Les participants ont ainsi renouvelé leur confiance au Conseil d’Administration en place. Nous les en remercions vivement. Cette AG s’est déroulée avec la présentation du rapport moral et de la situation financière. Il a été fait mention des activités et des sorties effectuées en 2014 et de ce qui était prévu pour 2015. Une fois tout le protocole lié aux AG terminé, les participants se sont réunis autour de la Galette des rois et d’un (voire plus) verre de Crémant d’Alsace. Le tout s’est passé dans la bonne humeur générale comme à l’accoutumée.

 

Février et Avril 2015

 

Annette LACOSTE et Daniel CAPELLI

Nous avons eu à déplorer la disparition de certains de nos aînés. En février Annette LACOSTE a tiré sa révérence, en avril c’est Daniel CAPELLI qui nous a quittés.

 

Mars 2015

 

Dans le courant de l’année, notre Association vous a proposé de visiter le Musée du Travail, le 18 mars, à Montfermeil, lequel présentait une exposition sur les « Châteaux et Maisons Bourgeoises de Montfermeil ». Des panneaux donnant des explications riches de détails sur les nombreuses Maisons de Montfermeil, leurs propriétaires successifs, illustres ou on, leur emplacement et leur destin, nous ont permis de les situer plus aisément. Nous nous sommes rendus sur le lieu présumé de l’auberge des Ténardiers, personnages du livre de Victor Hugo, Les Misérables.

 

Avril 2015

 

Une réunion des membres de l’association a été mise en place le 13 avril. Le thème de cette réunion était « La vie au plateau pendant la guerre 1939/1945 ».
Des anciens du plateau qui étaient alors enfants, ont fouillé dans leur mémoire pour nous raconter, via un diaporama, leurs souvenirs de cette période.
Une petite vingtaine de personnes avait fait le déplacement pour échanger leurs souvenirs et ont ensuite pu partager avec nous le traditionnel verre de l’amitié.

 

Juillet 2015

 

La municipalité a organisé le 4 juillet, conjointement avec les représentants de différentes associations, un « week-end de l’amitié » en l’honneur des habitants de la ville de Montgoméry dans l’Ohio (Etats Unis), ville avec laquelle Neuilly-Plaisance est jumelée.
De nombreuses animations étaient proposées, tant pour les enfants que pour les adultes et le thème, compte-tenu du jumelage, était l’Amérique.
Des défilés de costumes, de voitures anciennes, de motos, etc… étaient proposés aux spectateurs

 

Septembre 2015

 

La traditionnelle fête de la rentrée s’est tenue, le samedi 5 septembre, sur la pelouse du Parc d’Avron. Malgré la météo mitigée et un assez mauvais emplacement, nous avons eu un succès pas très négligeable, dû surtout au fait que le tome 5 de notre série était paru. Nous n’avons pas eu de nouvelles adhésions mais nos publications ont suscité un vif intérêt.

 

Octobre 2015

 

Réunion-conférence du 24 octobre

Echo-2015-1

Notre association, désireuse de partager avec ses membres un peu de l’histoire de notre région, avait invité une conférencière en vue de leur présenter le château de Neuilly-sur-Marne et l’évolution de son jardin au fil des ans.
Une vingtaine de personne s’étaient jointes à nous.
Au cours de cette réunion, Alain a, pour commencer, présenté le nouveau-né de notre collection, le Tome 5 « FÊTES ET JOURS DE LIESSE AU PLATEAU D’AVRON » avant de laisser la parole à Madame Eve Golomer.
C’est ainsi que nous avons pu découvrir qu’en plein cœur de Neuilly-sur-Marne se trouvait une « Maison Seigneuriale » laquelle était ornementée d’un magnifique jardin dit : « À la française ».
C’est autour d’un traditionnel verre de l’amitié que s’est terminée cette conférence.

Salon du livre et de l’Écrit en Aulnoye de GAGNY, le 25 octobre

Echo-2015-3

Alors que nous n’avions pu nous y rendre l’année dernière, nous avons représenté Neuilly-Plaisance au salon du livre de Gagny.
Nous n’avons pas vendu de livres, mais nous avons tout de même suscité l’intérêt de nombreuses personnes qui ne connaissaient pas le passé seigneurial du Plateau d’Avron.

Echo-2015-4 Echo-2015-2

NOS PUBLICATIONS

Cette année, nous n’avons pas été très prolifiques en ce qui concerne la gazette. En effet, il n’y en a eu que deux. Toutefois, le livre sur les Fêtes au Plateau d’Avron a pu voir le jour grâce à Annie qui s’était engagée et qui s’y est consacrée durant de longs mois.

LE TOME 5 – FÊTES ET JOURS DE LIESSE AU PLATEAU D’AVRON :

Notre association est désormais à la tête d’une petite collection d’opuscules. En effet, cet été, le tome relatif aux fêtes sur le Plateau, tant attendu des anciens, est paru.
Notre ami Pierre Aubin s’y était attelé avant de nous quitter et c’est un document riche de souvenirs et d’anecdotes, qu’il nous a laissé. C’est à partir de ce texte qu’Annie Pitolet a pu nous concocter ce dernier ouvrage, puis en nous rappelant les fêtes foraines ainsi que les fêtes communales qui se déroulaient dans notre quartier. Elle a également été aidée par quelques moins anciens qui ont ainsi pu lui confier leurs souvenirs de jeunesse du temps du « Club des copains » ou de la Maison des Jeunes et de la Culture. C’est donc un opuscule riche en photos, en souvenirs et en émotions que notre association a le plaisir de proposer à ses adhérents mais également aux personnes intéressées par la vie au Plateau d’Avron.

QUOI DE NEUF AU PLATEAU

LES COMMERCES ET AUTRES SERVICES

Cet été a été riche en surprises en ce qui concerne les endroits clés de notre Plateau.

LA BOUCHERIE DU PLATEAU :

En effet, notre ami Christian Gaucher qui envisageait de prendre sa retraite (bien méritée) depuis quelques années, a enfin été exaucé.
Mais depuis que la boucherie Auger située avenue de Rosny a fermé, tout en maintenant sa présence sur le marché le vendredi matin, il ne nous restait plus que celle de la place. Où serions-nous allés si, elle aussi fermait ?

Echo-2015-5 Echo-2015-6

Comme la valeur n’attend pas le nombre des années, c’est Dylan Couturier, un jeune boucher de 19 ans, qui a repris un flambeau indispensable à notre vie de quartier. C’est avec un vif soulagement que nous avons vu les travaux de modernisation commencer et la boucherie ouvrir tout l’été pour notre grande satisfaction.
En plus d’une viande en provenance du Limousin, d’un rayon charcutier-traiteur, d’une rôtissoire et d’un petit rayon fromage, chaque week-end il propose un plat cuisiné différent permettant ainsi de faire face à un imprévu ou une crise de « paresse ».

LE BUREAU DE POSTE :

Nous ne pouvons malheureusement pas en dire autant du bureau de poste du Plateau qui a définitivement fermé le 1er octobre 2015, entraînant par conséquent la suppression du distributeur de billets. Pas assez rentable d’après le « Groupe Poste » et malgré les interventions, tant de la part de notre Maire que de notre association, le couperet est tombé.
Il faut désormais se rendre au relai poste tenu par le gérant du « Madrigal » le tabac-presse de l’angle avenue Daniel Perdrigé – avenue de l’Est, ou à Neuilly-Plaisance Centre.

LES AUTO-LIB :

Déjà installées sur la place du marché de Neuilly-Plaisance, sept auto-lib sont arrivées autour de la place du Plateau d’Avron, ceci afin de permettre à ceux qui ne possèdent pas de véhicule de se rendre où bon leur semble, à condition toutefois que cela soit près d’une borne de chargement électrique.
Ce n’est toutefois pas ainsi que l’on va résoudre les problèmes de stationnement au Plateau les jours de marché, ni le midi pour les artisans qui fréquentent le restaurant de la place.

LA FONTAINE DES ENFERS :

C’est très certainement le plus ancien monument de Neuilly-Plaisance. La Fontaine des Enfers, une source naturelle recouverte d’une maçonnerie, vient d’obtenir un label de la Fondation du Patrimoine. Située dans une propriété privée bordant le chemin des Processions, elle est très ancienne, deux chartes du XIIIème siècle la mentionnent. En 1259, elle s’appelle la ‘’Fontaine aux saules’’ (Nulliaco juxta salices) et elle est la propriété de l’abbaye de Saint-Maur-des-Fossés. Cette source est contenue dans une construction voutée, de pierres maçonnées, qui se présente sous l’aspect d’une cahouette (cahutte) ou d’une borie.

Echo-2015-7

Au XVIIIème siècle, son débit fut canalisé pour alimenter en eau le château et le village de Villemomble. C’est probablement de cette période que date la construction qui recouvre cette source. Comme on le distingue sur la photo, la couverture de pierres maçonnées est mise à mal par la végétation et les diverses réparations, faites antérieurement, n’ont rien arrangé.

Pour faire reconnaître cet édifice, nous nous sommes adressés à la Direction Régionale des Affaires Culturelles et à la Fondation du Patrimoine. La DRAC a reconnu son intérêt, mais la Fontaine n’a finalement fait l’objet d’aucune inscription. Par contre, la Fondation du Patrimoine, après l’accord de l’Architecte des Bâtiments de France, a octroyé un label aux propriétaires pour la remise en état de ce monument. Ce label devrait leur permettre d’obtenir une aide financière pour sa remise en état.

En attendant, passez tous un Joyeux Noël et surtout nous vous souhaitons une bonne année 2016.